Retour aux réalisations

Musée d’Arts de Nantes Première Exposition Temporaire

« Nicolas Régnier, L’Homme Libre »

La première exposition temporaire, du 1er décembre 2017 au 31 mars 2018.

Faire dialoguer l’art d’aujourd’hui avec l’art d’hier.
Conjuguer les liens intimes tissés entre le territoire et les pays lointains.
Amener l’art dans la rue par une architecture minérale dedans/dehors.
Finalement, « Un musée du 21ème siècle, un musée qui réinvente la manière d’aller au musée » (Johanna Rolland).

Après six années de travaux, les Nantais ont prouvé depuis la réouverture, le 23 juin 2017, leur attachement à leur Musée d’Arts. 150 000 visiteurs en à peine six mois. Une fréquentation à la hauteur de l’ambition de la structure : se hisser parmi les plus grands musées européens pour être l’un des flambeaux d’attractivité et de rayonnement de la Métropole.

Exposition temporaire et rétrospective mondiale

Après la mise à l’honneur du courant pictural de Nicolas Régnier – le caravagisme – au Musée du Prado, au Metropolitan Museum de New-York et au Louvre, le Musée d’Arts de Nantes présente pour la première fois au monde l’homme lui-même, le peintre cosmopolite et audacieux, mais aussi le collectionneur et le marchand.

Une 1ère communication ponctuelle à l’enjeu tryptique : événementialiser l’offre du musée, faire comprendre le sujet de l’exposition temporaire et valoriser l’identité du Musée d’Arts de Nantes.

Entre lumière et contrastes

L’angle d’approche pour cette campagne, le parallélisme des démarches du Musée d’Arts de Nantes et de Nicolas Régnier. Un jeu de lumière / de contrastes, prégnant dans la conception architecturale du bâtiment et saillant dans le courant d’appartenance de Nicolas Régnier, le caravagisme. Un pont entre l’art ancien et la modernité, l’ambition même du musée mais également la capacité avant-gardiste de l’artiste de savoir renouveler son courant pictural.

Intentions créatives

Le choix artistique a consisté d’abord a adopter des codes graphiques contemporains pour de la communication culturelle en sachant créer de la proximité avec l’œuvre et ainsi offrir un nouveau regard à la culture. En immersion dans le tableau, nos visuels s’inspirent de la technique picturale « Lavis » en jouant ponctuellement avec une seule couleur pour en obtenir différentes intensités, et révéler les différents contrastes de l’oeuvre. Une façon de nous donner envie de (re)découvrir l’œuvre originale dans son intégrité.

Partager :