Agence consulting

Exprimer la raison d'être de son entreprise

Trouver les mots, c’est comme dans la vie, cela change tout !

Cette affirmation peut paraître abrupte. Mais comment espérer être clair quand on ne trouve pas les mots ?

“On ne sait pas vraiment exprimer qui on est…”. “On a une forte culture d’entreprise mais on n’a jamais su comment la partager…”. “On a écrit nos valeurs, mais on a le sentiment que cela ne sert pas vraiment.”. “Notre vision n’est pas si claire que tout le monde la comprenne.”. … si au moins l’une de ces phrases vous est familière, alors je peux quelque chose pour vous.

Comprenez bien que lorsque vous n’êtes pas clair, vous n’inspirez rien : ni un but commun, ni l’envie d’avancer, encore moins celle de se surpasser. Quand on n’a pas les mots, il reste la confusion et le manque de direction qui conduit à l’inefficacité.

Trouver les mots justes dans l’entreprise, c’est comme trouver les mots avec son enfant ou sa femme. Je suis un homme, je comprends cela très bien. Si je dis mal les choses ou de travers, il y a de fortes chances pour que cela se passe mal pour moi. Pour bien dire les choses, il faut savoir se concentrer, être vraiment présent et faire preuve d’une forte empathie.

Ma passion : aider ceux qui veulent se fixer un cap stratégique à trouver les mots.

Mon job préféré dans la vie est de vous faire prendre conscience des mots les plus importants pour votre entreprise, de ceux qui ont un vrai potentiel stratégique pour vous et vos équipes.

Ces mots ne tombent pas du ciel. Je ne les “invente” pas, je les découvre. Ils viennent du plus profond de l’entreprise, de sa terre, de sa culture, de son histoire, des ses femmes et de ses hommes. Ils viennent aussi du désir de devenir quelque chose. D’une intention profonde voire initiale, qui n’a pas pas toujours été dite ou qui a été perdue en chemin.

Pour trouver les mots, il faut creuser – comme le chien sur la photo.

Tout commence par l’écoute attentive de trois choses essentielles :

DehorsDehorsDedans
Les sons du marchéL’expérience des UtilisateursLa parole des équipes
Les signaux faibles du marché : ce qui frémit dans votre périmètre et à côté.Ce que disent les utilisateurs finaux de leur expérience : ceux qui ont adopté et ceux qui ne l’ont pas fait.Ce que pensent les personnes qui font l’entreprise : sans avoir toujours osé le dire ou été entendues.
Cette écoute produit deux résultats :
Des axes Stratégiques de développement
qui touchent tous les domaines de l’entreprise : produits, commerce, talents, communication, éthique, tech, … Ces axes sont approchés. Ils restent à explorer.
Des mots anciens et nouveaux
qui sont apparus à la surface.
Après avoir bien creusé ensemble, pour les faire émerger, il faut maintenant les choisir.

 

Pour choisir les mots, il faut savoir relever le nez et ressentir ce qui inspire.

Il faut savoir reconnaître les mots qui comptent triple, ceux qui comptent double et ceux qui n’apportent pas de vrai bonus. Choisir ceux qui aident l’entreprise à se penser elle-même, à inspirer un but commun.
C’est un travail d’artisan qui consiste à malaxer, filtrer, tamiser, réduire encore les mots. Pour qu’à la fin, il ne reste plus qu’un groupe de mots, une phrase, idéalement un seul mot qui essentialise l’esprit de l’entreprise. C’est le diamant qui éclaire tous les autres mots que nous n’avons pas pour autant abandonnés en chemin et qui trouvent maintenant tout leur sens.

Il y a dans ce travail une part de saut stratégique et créatif.

Ce saut est le fruit de toute la démarche d’écoute, augmentée de son indispensable complément : le pas de côté, né de l’intuition. Grâce à ces mots, tout ce qui était favorablement en germe dans l’entreprise va pouvoir devenir une réalité présente et faire prospérer l’entreprise dans le futur.

Ce nouvel état de conscience on peut l’appeler de différente manière :

l’IDÉE, la RAISON D’ÊTRE, la VISION, l’ÉTOILE, le POURQUOI,
la VALEUR ESSENTIELLE, l’IDÉE DE MARQUE…

Cette idée est la représentation claire de l’être en devenir de l’entreprise. Elle suppose de glisser de la description du réel à celle du futur. En créant une brèche dans le continuum des événements, le saut stratégique ouvre littéralement un nouveau champs des possibles. Il crée le futur. Il rend lisible le but commun. Il emporte l’adhésion génératrice de transformation.

Mes convictions.

Les mots sont un pouvoir. L’absence de mots, une impuissance.
Sans les mots justes, aucune direction n’est donnée.
Sans direction, pas de sens à partager.
Sans sens, aucun pouvoir d’agir.
Les mots sont le premier des pouvoirs : ils inspirent le mouvement et l’action.
Toute stratégie repose sur des mots puissants qui refigurent le réel.

Toute stratégie est créative.
Toute stratégie combine nécessairement et de manière créative :
• l’observation concrète qui fournit de la donnée,
• l’intuition qui introduit une part d’inattendu et d’imprévisible.
Le but final de toute la démarche est de faire apparaître aux yeux de tous, votre intention claire pour le futur de l’entreprise.

Nota bene. Cette démarche s’adresse directement aux dirigeants, à leurs Codir et aux personnes apparemment les plus éloignées du dirigeant.

« Ce que l’on pense, on le devient.
Ce que l’on ressent, on l’attire.
Ce que l’on imagine, on le crée.»
Bouddha